La police des

Montréalais


Robert Larue

1984 

Robert Larue

Expérience: 27 ans

Date de l'événement: 1984-12-01

Le soir du 1er décembre 1984, le sergent-détective Robert s’affaire dans la cuisine de son domicile de Fabreville. Alors qu’il passe devant la fenêtre, une détonation se fait entendre. Monsieur Larue s’effondre, mortellement atteint au thorax. Un témoin qui a entendu un coup de feu a à peine eu le temps d’apercevoir deux hommes quittant les lieux en courant.

La suite de l’événement est le résultat de huit années d’enquête. En effet, il a été prouvé qu’un des suspect avait décidé d’éliminer et ce, devant témoin, un policier afin de devenir membre en règle d’un groupe de motards criminalisés très connu. Une purge interne au sein de ce club de motards a eu pour effet d’empêcher les enquêteurs de porter des accusations contre les présumés assassins qui avaient eux-mêmes été assassinés.

Au moment de son décès, Monsieur Larue comptait près de 27 années de service au SPCUM. Il était marié et père de deux enfants.


Ville de montréal