La police des

Montréalais


Jules Fortin

1910

Jules Fortin

Âge : 25 ans

Expérience : 11 mois

Date de l'événement : 1910-05-06

Le 6 mai 1910, l’agent Jules Fortin circule dans un tramway. Il remarque qu’un policier, l’agent Daniel O’Connell, est aux prises avec un grand gaillard qui semble lui donner du fil à retordre. Il fait stopper le tramway et vient prêter main forte à son collègue. Les deux policiers réussissent alors à conduire le suspect vers le poste de police. Arrivé à environ 200 pieds du poste, le suspect sort un revolver et fait feu à deux reprises. L’agent Jules Fortin est atteint d’une balle à la tête et succombera à ses blessures sur les lieux. L’agent O’Connell est atteint à l’abdomen et succombe à son tour, trois jours plus tard.

Le suspect est arrêté à la suite de l’enquête. Il s’agit de Thomas Candy, un Anglais nouvellement immigré qui a réussi à se décrocher un poste de gardien de nuit à l’usine de chaussures Ames-Holden. On lui a fourni un revolver pour son travail. Il vole son employeur la nuit et passe ses journées à vendre la marchandise dans la rue. Il est reconnu coupable des deux meurtres.


Ville de montréal