La police des

Montréalais


Paul Beaucage

1931

Paul Beaucage

Âge : 27 ans

Date de l'événement : 1931-06-09

Il est 8 heures du matin, le 9 juin 1931. L’agent Paul Beaucage dirige la circulation sur la rue Bridge, à l’entrée du pont Victoria, le seul lien avec la rive sud à l’époque, lorsque son attention est attirée par un individu qui vient de sortir en trombe d’une maison voisine en brandissant un long couteau.

Le policier se dirige vers l’individu et tente désespérément de désarmer l’homme devant une foule de témoins. Le policier est atteint de deux coups de couteau à la poitrine et s’écroule. Dans un dernier geste, il remet son revolver à un pompier qui vient tardivement lui prêter main forte. Celui-ci tire cinq coups de feu mais rate sa cible.

Entre-temps, le suspect tente de prendre la fuite et l’agent Camille Liboiron (matricule no 179) reçoit également un coup de couteau à l’abdomen. Quelques instants plus tard, deux autres policiers, les agents Cyr et Roberge, accourent sur les lieux du drame et abattent l’assassin de quatre balles.

L’individu venait de commettre un meurtre lorsque l’agent Beaucage a vainement tenté de l’appréhender.

Le salaire annuel d’un policier à cette époque est de 1 600 $.

La rente annuelle de la veuve est de 360 $.


Ville de montréal