La police des

Montréalais


Les chevaux

Caractéristiques des chevaux


Les chevaux du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) sont achetés à des particuliers et proviennent donc d’élevages différents. Ils doivent posséder des qualités et des caractéristiques précises

Description comportementale

  • Tempérament calme et tête froide
  • Animal sociable et aimant être manipulé
  • Tolérance aux bruits et à la musique

Description physique

  • Race canadienne (peut être croisé)
  • Cheval hongre (mâle)
  • Robe de préférence bai foncé ou noire
  • Grandeur minimale de 15 mains 3*
  • Bonne conformation
  • Bonne condition physique, pour être capable de circuler sur des terrains changeants (montagne, route asphaltée, gravier, béton) et de faire face à des conditions difficiles (froid, glace, neige)

* La main est une unité de mesure répandue pour donner la taille d'un cheval (mesurée à partir du sol jusqu'au garrot). Une main équivaut à quatre pouces : un cheval de « 15 mains 3 » mesure donc 15 fois 4 pouces, plus 3 pouces, soit 63 pouces (1,60 m).

Black Jack se rafraîchit en se couchant dans le sable

Black Jack se rafraîchit en se couchant dans le sable

 

La retraite

Lorsque l’heure de la retraite sonne, le SPVM communique avec des gens qui ont préalablement démontré de l’intérêt pour acheter un cheval policier. Si plus d’un acheteur se manifeste, un tirage au sort est effectué.

Avant la mise en candidature, une visite de la future résidence du retraité est faite afin de s’assurer qu’après avoir donné sa vie au service des citoyens, le cheval serait bien traité. De plus, un contrat est signé par les partis afin que le cheval ne soit pas utilisé à des fins commerciales.

 

 

 




Ville de montréal