La police de

Mon quartier


Campagne de sécurité routière des écoliers 2017 | « 100 % vigilant » : Je porte attention aux écoliers

Montréal, le 6 septembre 2017 – Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) lance la campagne de sécurité routière des écoliers qui se déroulera jusqu’au 22 septembre prochain, sur l’ensemble du territoire montréalais.

Cette campagne vise à améliorer la sécurité des enfants aux abords des écoles et près des autobus scolaires. Elle rappelle aux écoliers, à leurs parents et aux conducteurs les comportements sécuritaires à adopter ainsi que l’importance de respecter le travail des brigadiers scolaires, la signalisation, les limites de vitesse et la réglementation du Code de la sécurité routière (C.s.r.).

Une responsabilité partagée

Le commandant Jean-Michel Sylvestre de la Division du soutien aux opérations et des patrouilles spécialisées du SPVM, a tenu à réitérer que : « S’assurer de voir, d’entendre et d’être vu ainsi que respecter le Code de la sécurité routière sont des comportements à développer dès le plus jeune âge ».

Emprunter les rues corridors pour traverser aux intersections avec le brigadier fait partie des habitudes à inculquer à nos jeunes écoliers. « C’est aussi une excellente façon de les encourager à opter pour un mode de vie actif, en intégrant la marche ou le vélo dans leurs déplacements, entre la maison et l’école, lorsque la distance le permet », a insisté le commandant Sylvestre.

Une démarche en trois axes

Dans le cadre de la campagne, les policiers du SPVM mèneront des activités de sensibilisation auprès des écoliers du primaire. De plus, ils rencontreront les brigadiers scolaires et sensibiliseront les conducteurs d’autobus au Code de sécurité routière.

Les policiers assureront, notamment, un suivi auprès des arrondissements de la Ville de Montréal et des villes liées en matière de signalisation et de marquage de la chaussée, aux traverses couvertes par les brigadiers scolaires.

Les policiers effectueront également des opérations dans les zones scolaires pour faire respecter, entre autres, les limites de vitesse, les règles relatives aux traverses de piétons, aux feux de circulation, aux arrêts obligatoires et aux stationnements interdits.

Un travail en partenariat

En collaboration avec les agents de stationnement, les policiers des différents postes de quartier s’assureront que les conducteurs respecteront la signalisation relative aux stationnements présents aux abords des écoles.

Ils agiront en partenariat avec les différents intervenants du milieu tels que les brigadiers scolaires, les chauffeurs d’autobus scolaires et les membres des directions d’école afin de résoudre, s’il y a lieu, des problématiques reliées à la sécurité routière des écoliers.

En conclusion, M. Sylvestre a affirmé que « Si cette campagne nous permet de conscientiser davantage les parents et les conducteurs à leurs responsabilités respectives ainsi qu’aux comportements à adopter pour assurer la sécurité des écoliers, nous aurons franchi un grand pas ».

Pour plus de détails sur la campagne et la sécurité routière des écoliers

Pour s’amuser tout en étant sensibilisés (enfants)

Pour en savoir plus (parents)

 

-30-

 

Source :
Section relations médias
Service des communications
SPVM
514 280-2015


Ville de montréal