La police des

Montréalais


Une journée des partenaires aînés pour apprendre à se connaître

7 décembre 2015

Le Service à la communauté (SAC) de la région Nord du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) et le Carrefour Montrose, un centre communautaire pour aînés, ont tenu la Journée des partenaires aînés, le 24 novembre 2015. Pour ce faire, les organisateurs de cet événement ont bénéficié de l’appui du ministère de la Famille du Québec, de la Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées de l’Université de Sherbrooke, de la COMACO (Coalition pour le maintien dans la communauté), du CAVAC (Centre d’aide aux victimes d’actes criminels) et de SAVA (Soutien aux aînés victimes d’abus).

« Ce n’est pas correct » : une première au Québec

Sous le thème « Apprendre à se connaître », cette journée a réuni plus d’une quarantaine d’aînés du secteur, en avant-midi. Ces derniers ont participé à un atelier portant sur le programme « Ce n’est pas correct! Voisins, amis et familles présents pour les personnes aînées ». Disponible depuis peu en français, ce programme amène ces personnes à reconnaître les indices de maltraitance chez les personnes aînées de leur entourage ainsi qu’à poser des gestes simples et pratiques pour apporter leur aide avec respect et de manière sécuritaire.

Conçu par le Centre de recherche et d’éducation sur la violence contre les femmes et les enfants (CREVAWC), le programme « Ce n’est pas correct » vient d’être traduit en français et adapté pour répondre aux besoins particuliers des différentes communautés francophones par une équipe d’experts franco-canadiens et québécois, dirigée par la pratique de pointe pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées du CIUSSS du Centre-Ouest de-l’Île-de-Montréal.

Le duo policier – intervenant pour lutter contre la maltraitance

En après-midi, près d’une vingtaine d’intervenants du milieu ainsi qu’une trentaine de policiers et d’agents sociocommunautaires se sont rassemblés pour discuter de l’intersectorialité dans le cadre de la présentation du « Guide Arrimage », développé par la Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées de l’Université de Sherbrooke, en collaboration avec de nombreux partenaires du milieu dont le Service de police de la Ville de Montréal.

Ce guide vise à permettre aux corps policiers ainsi qu’aux organismes du secteur public ou communautaire, de la santé et des services sociaux d’entreprendre ou de soutenir la mise sur pied d’un duo entre un policier et un intervenant afin de lutter contre le phénomène de la maltraitance envers les aînés. Il fournit des exemples concrets pour mener à bien chacune des étapes du travail en duo, allant de la planification de ce travail aux conditions permettant de le faire vivre.

À la fin de la Journée des partenaires aînés, les participants sont repartis avec de nouveaux outils pour agir contre la maltraitance envers les aînés, à titre individuel ou collectif. Cette journée a aussi été pour eux l’occasion de réseauter pour créer et renforcer les liens avec leurs alliés.

En savoir +

Programme « Ce n’est pas correct », conseils pratiques
Guide Arrimage

 


Ville de montréal