La police des

Montréalais


Transport scolaire

Au Québec, près de 575 000 enfants, soit 60 % de la clientèle scolaire, prennent place matin et après-midi à bord de plus de 9 500 autobus scolaires, qui parcourent environ un million de kilomètres par jour. 

Le plus grand risque pour la sécurité des enfants se trouve à l'extérieur de l'autobus. C'est pourquoi, à chaque rentrée scolaire, les policiers du SPVM, en collaboration avec les différents intervenants en milieu scolaire, sensibilisent les enfants à l'importance d'être vigilants aux abords des autobus scolaires. Diverses activités de sensibilisation auprès de la population peuvent aussi avoir lieu en cours d'année, pour rappeler à tous de toujours faire preuve d'une grande prudence près des écoles.

Règles de conduite à respecter à l'approche d'un autobus scolaire

  • Immobiliser son véhicule à plus de cinq mètres d'un autobus ou d'un minibus scolaire dont les feux intermittents ou le signal d'arrêt obligatoire sont en usage
  • Ne pas croiser ou dépasser un autobus ou un minibus dont le signal d'arrêt obligatoire est déployé, ou dont les feux intermittents sont en marche

Tout conducteur ignorant ces règles s'expose à une amende de 200 $ (plus frais applicables), plus l'inscription de 9 points d'inaptitude au dossier de conduite.

C'est jaune... préparez-vous à arrêter!

Les conducteurs d'autobus scolaires signalent à l'avance leur intention de s'immobiliser afin de ralentir la circulation devant comme derrière eux, et d'éviter les manœuvres brusques de freinage ou d'accélération. Cette mesure vise à protéger la vie de nos enfants.

Préparez-vous à arrêter lorsqu'un autobus active ses quatre feux jaunes d'avertissements alternatifs ou ses feux de détresse.


Ville de montréal