La police des

Montréalais


Leurre informatique : Le SPVM recherche des victimes potentielles de Tanisha Samuels

14 décembre 2017

Montréal, le 14 décembre 2017. - L’unité Exploitation sexuelle, volet pornographie juvénile et leurre, de la Section des crimes majeurs du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a procédé à l’arrestation de Tanisha Samuels, 20 ans, liée à des dossiers de leurre informatique, le 12 décembre dernier dans la région d’Harrowsmith en Ontario. Le SPVM a des raisons de croire qu’elle aurait pu faire d’autres victimes.

Tanisha Samuels faisait l’objet d’un mandat d’arrestation concernant des infractions de leurre, de rendre accessible du matériel sexuellement explicite à une personne âgée de moins de 14 ans, d’incitation à des contacts sexuels, d'accéder, de produire et de posséder de la pornographie juvénile.  

Elle a commis l’ensemble des infractions reprochées au courant de l’été 2017 dans la région Ouest de Montréal alors qu’elle y résidait. Cette dernière ciblait principalement les jeunes filles du 1er cycle du secondaire. Tanisha Samuels est entrée en contact avec une jeune victime en personnifiant un garçon de 15 ans du nom de Sam Jonhson. Lors des conversations électroniques, elle a commis plusieurs infractions en demandant à la victime de faire des vidéos et des photos à caractères sexuels.  

Elle utilisait les pseudonymes suivants :

  • Sam Jonhson sur la plateforme Instagram
  • Tanishasamuels1997@gmail.com sur Imessage
  • Mattix iesha crip gang sur la plateforme Facebook messenger

La suspecte a comparu hier en après-midi. Elle fut gardée détenue et reviendra en cour aujourd'hui pour son enquête sur remise en liberté. 

Tanisha Samuels mesure 1,73 m (5'8") et pèse 63 kg (140 lb). Elle avait le dessus des cheveux frisés teints blonds lors des infractions. Elle a un tatouage avec l’inscription «Hope» sur l’avant bras gauche.

Toute personne qui aurait été victime ou qui connaît quelqu’un qui aurait pu être victime de Tanisha Samuels est invitée à se rendre au poste de police de son quartier ou à communiquer avec le 9-1-1 afin de déposer une plainte officielle.

- 30 -

Pour information :
Relationniste en devoir
Section des relations médias
Service des communications
SPVM
514 280-2777 


Ville de montréal