La police des

Montréalais


Agent reconstitutionniste en collision

TitreFiche

Le travail de l’agent reconstitutionniste consiste à se rendre sur les lieux des collisions où il y a un décès, des blessés graves ou la possibilité de mises en accusation criminelles. Il a la tâche de déterminer les causes et les circonstances de la collision à partir de preuves physiques au sol, d’expertises sur les véhicules et d’examens des infrastructures impliquées.

L’agent reconstitutionniste en collision assiste les enquêteurs-collisions. Il inspecte les scènes de collision afin de trouver tout indice qui pourrait les aider à déterminer les causes de l’événement. Pour ce faire, il recueille et identifie tous les éléments de preuve physique qu’il trouve sur la scène, tels que :

  • Les débris associés aux véhicules impliqués
  • Les traces au sol
  • Les données des coussins gonflables
  • L’état mécanique des véhicules
  • Les matières organiques

Il prend aussi, sur les lieux de la collision, des mesures, des relevés photographiques, un relevé cartésien des traces de freinage et il produit des plans à l’échelle de la scène. Ces mesures lui permettent de déterminer, à l’aide de calculs complexes, la vitesse des véhicules, de refaire les déplacements et trouver les points d’impact. Chaque type de collisions et de véhicules demande une expertise particulière. Son travail permet de déterminer s’il est justifié de déposer des accusations criminelles contre les gens impliqués.

L’agent reconstitutionniste joue aussi un rôle de témoin expert à la cour. Il prépare un rapport contenant l’ensemble de ses observations et il fait la démonstration de la séquence, du déroulement et des causes de la collision, selon les preuves recueillies et les résultats de ses analyses.


Ville de montréal