La police des

Montréalais


Agent du métro

TitreFiche

La Section métro du SPVM compte 115 agents qui sont affectés au réseau de transport en commun de Montréal. Les agents du Métro sont des policiers dont la tâche est de patrouiller le métro (aires de contrôle, quais d’embarquement, édicules et trains) et ses aires avoisinantes. Les agents dela Sectionmétro font le même travail que les agents de quartier et ils disposent, au même titre, du soutien des services spécialisés et techniques du SPVM pour faciliter leur travail.

Au quotidien, l’agent de la Section métro du SPVM est la personne qui, par ses activités de patrouille, de réponse à des appels, de prévention ou d’intervention spécifique assure la sécurité des usagers, partenaires et commerçants du réseau du métro de Montréal. Il vise la préservation de la paix publique et le maintien du sentiment de sécurité de chacun.

Les agents de la Section métro sont à l’affût des problématiques de sécurité publique et ils interviennent afin de résoudre ces problèmes. Leur objectif est de réduire la fréquence des comportements inquiétants et des incivilités et de faire respecter les lois et règlements en vigueur. Ils veillent aussi à assurer la fluidité dans le réseau du métro de Montréal, notamment en contrecarrant les incivilités qui peuvent retarder les arrivées et les départs des rames de métro.

Les agents de la Section métro répondent aux appels et patrouillent, en équipe de deux, selon un plan préétabli. Ils interviennent de manière à protéger, préserver et à sauvegarder la vie des gens. En tant qu’intervenants de première ligne, ils ont aussi la tâche de préserver les scènes de crime et procéder aux premières démarches d’enquête – rencontre des témoins, prise de rapport, etc.  Ils font appel à d’autres unités d’urgence et procèdent à des arrestations, lorsque requis.

Agents policiers du SPVM et inspecteurs de la STM

Il faut faire la distinction entre les policiers de la Section métro de Montréal et les inspecteurs de la Société de transport de Montréal (STM) : les premiers sont des policiers du SPVM, alors que les deuxièmes sont embauchés par la STM. Chacun a donc son rôle à jouer, tout aussi important et complémentaire, visant à assurer la sécurité du réseau de transport collectif montréalais, mais relevant d’instances différentes et s’effectuant sur des plans différents.

+ En apprendre plus sur les inspecteurs de la STM


Ville de montréal