La police des

Montréalais


Deux manifestations se tiennent au centre-ville de Montréal simultanément ce jeudi 1er mai 2014

30 avril 2014

Montréal, mercredi 30 avril 2014 - Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) tient à informer la population que deux manifestations se tiendront à compter de 18 h au centre-ville de Montréal dans le cadre de la journée internationale des travailleuses et des travailleurs, le jeudi 1er mai.

Une manifestation débutera devant le bureau du premier ministre du Québec sur la rue McGill College pour laquelle les initiateurs ont remis l’itinéraire alors que pour la seconde manifestation, les manifestants se rassembleront près du pont Jacques-Cartier. Le SPVM n’a pas reçu l’itinéraire de cette deuxième manifestation. Face au refus des organisateurs de le transmettre, le SPVM ne peut que la déclarer illégale.

Le SPVM rappelle qu’il respecte entièrement le droit de manifester, un droit pouvant être exercé tant et aussi longtemps que :

  • la sécurité des gens et celle des policiers n’est pas mise en péril;
  • la manifestation respecte les lois et les règlements sur le territoire.

En outre, une manifestation est déclarée illégale :

  • lorsque son lieu exact et son itinéraire ne sont pas fournis au Service de police avant la tenue de celle-ci (Règlement P-6);
  • lorsque des infractions sont commises;
  • lorsqu’il y a actes de violence.

Le SPVM est alors fondé à intervenir et de mettre un terme à cette manifestation.

Le SPVM invite les participants à respecter les règles suivantes pendant la manifestation afin que cette dernière se déroule dans le bon ordre et en toute sécurité.

Rappelons que le rôle du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) n’est pas de juger la pertinence d'une cause, mais bien d’assurer la sécurité de tous les participants qui y prendront part et de tous les citoyens et commerçants qui se trouveront aux abords du trajet. 

Le SPVM doit aussi préserver le sentiment de sécurité de tous les citoyens, qu’ils fassent partie ou non d'une manifestation.

Consignes de sécurité aux participants

  • Respecter les lois et règlements en vigueur;
  • Écouter attentivement les instructions données par les policiers, car elles ont pour objectif d’assurer votre sécurité;
  • Si des manifestants de votre groupe occupent des édifices ou des locaux, qu’ils soient publics ou privés, ils seront évincés dès que le propriétaire en fera la demande aux policiers;
  • Lorsqu’une manifestation est déclarée illégale, le SPVM donne l'avis de dispersion et active la sirène d’un véhicule de police pour signaler que l'avis a été donné;
  • Sur déclaration d’une manifestation illégale, quittez les lieux pacifiquement; 
  • Si vous n’avez pas entendu les premiers avis verbaux ni la sirène de police, et que vous voyez le groupe d’intervention (policiers munis d’un bouclier), quittez les lieux. Cela signifie que la manifestation est devenue illégale et que les policiers s’apprêtent à intervenir.

Le Règlement sur la prévention des troubles de la paix, de la sécurité et de l'ordre public, et sur l'utilisation du domaine public (P-6) stipule, entre autres, qu'il est :

  • obligatoire de fournir le lieu exact et l'itinéraire d'une manifestation à la police avant la tenue de celle-ci;
  • interdit de participer à une manifestation (assemblée, défilé ou attroupement) le visage couvert, notamment par un foulard, une cagoule ou un masque;
  • interdit de participer à une manifestation en ayant sur soi ou en sa possession un objet contondant;
  • et que le montant des constats d'infraction est passé de 100$ à 500$.

 

-30-

 

Source :
Relations médias
Communications corporatives
SPVM
514 280-2777


Ville de montréal