La police des

Montréalais


Agression sexuelle : le SPVM recherche des victimes potentielles de David Kost

10 novembre 2017

Montréal, le 10 novembre 2017. - Les enquêteurs du Module des agressions sexuelles de la Section des crimes majeurs du Service de la police de la Ville de Montréal (SPVM) recherchent des victimes potentielles de David Kost, un ancien massothérapeute accusé d’agressions sexuelles. Les enquêteurs ont des raisons de croire qu’il aurait pu faire d’autres victimes.

David Kost offrait des services de massothérapie dans une clinique privée et à domicile. Le 3 octobre dernier, il a plaidé coupable à des chefs d'agressions sexuelles dans deux dossiers. Les faits reprochés sont survenus en 2015 et 2016 lors de séance de massage. Depuis sa comparution, les policiers ont reçu deux autres plaintes concernant David Kost pour des crimes de même nature et croient que l’homme aurait pu faire d’autres victimes sur le territoire de l'île de Montréal.

Le suspect est un homme blanc de 49 ans qui s’exprime en anglais. Il mesure 2 m (6’ 7’’) et pèse 113 kg (250 lb). Il a les cheveux et les yeux bruns.

Toute personne qui aurait été victime ou qui connaît quelqu’un qui aurait pu être victime de David Kost est invitée à se rendre au poste de police de son quartier ou à communiquer avec le 911 afin de déposer une plainte officielle.

 

- 30 -

Pour information :
Relationniste en devoir
Section des relations médias
Service des communications
SPVM
514 280-2777


Ville de montréal