La police des

Montréalais


Alerte AMBER

L’Alerte AMBER (Alerte Médiatique But Enfant Recherché) a été implantée au Québec le 26 mai 2003.

Lors d’un enlèvement, chaque minute compte : c’est pourquoi la collaboration des médias et des citoyens devient indispensable au travail des policiers. C’est là le but de l’Alerte AMBER, qui est déclenchée lorsque la gravité et l’extrême urgence concernant l’enlèvement d’un enfant de moins de 18 ans le justifient.

Quand déclenche-t-on une alerte ?

Ces quatre critères doivent être présents, simultanément et sans exception, pour qu’une Alerte AMBER soit déclenchée par des services policiers :

  1. L’enlèvement vise un enfant de moins de 18 ans.
  2. Les policiers ont des motifs raisonnables de croire que l’enfant disparu a été victime d’un enlèvement.
  3. Les policiers ont aussi des motifs de croire que la sécurité physique ou la vie de cet enfant est sérieusement en danger.
  4. Des informations permettraient de localiser l’enfant, le suspect et/ou le véhicule utilisé par le suspect.

Fonctionnement

Lorsque les quatre critères sont remplis, le SPVM ou l’un de ses partenaires policiers peut déclencher une Alerte AMBER.

  • Simultanément, tous les panneaux d’affichage du ministère des Transports du Québec diffusent les messages du SPVM ou d’un autre service policier. De plus, les contrôleurs routiers de la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ) contribuent à la recherche.
  • Les stations de télévision et de radio diffusent une description de l’enfant, du ravisseur et/ou du véhicule du ravisseur. L’alerte demande aux auditeurs et téléspectateurs de communiquer immédiatement au 9-1-1 toute information pouvant mener à l’enfant ou au suspect.
    • À la radio, les informations sont diffusées toutes les vingt minutes, durant deux heures, ou moins, si l’enfant est retrouvé.
    • À la télévision, les informations sont diffusées sur une bande défilante, sans interruption, pendant deux heures. Après ce délai, la bande défilante est retirée. Néanmoins, les policiers continueront d’informer la population en utilisant les moyens de communication habituels.
Applications Enfant-Alerte (Android et iPhone)

Partenariat 

Le fonctionnement de l’Alerte AMBER est possible grâce à la collaboration des organisations suivantes :

Historique 

Le programme « AMBER Alert » est né en 1996 aux États-Unis, à la suite d’une tragédie survenue dans la ville d’Arlington, au Texas. Amber Hagerman, une fillette de 9 ans, a été enlevée alors qu’elle jouait dans un parc près de chez elle. Quatre jours plus tard, Amber était retrouvée morte, bien qu’un citoyen ait décrit le suspect et son véhicule aux policiers.

Plusieurs citoyens ont alors suggéré aux médias de diffuser, dans des cas semblables, une alerte médiatique pour aviser la population. Le 30 avril 2003, le « AMBER Alert Bill » a légiféré son application uniforme dans tous les États américains.

Le programme « AMBER Alert » signifie : « America’s Missing: Broadcast Emergency Response ».



Je veux
signaler un
événement

Je veux faire
carrière au sein
du SPVM

Je cherche
de l'information

Ville de montréal