La police des

Montréalais


Policier permanent

Conditions de travail des policiers permanents

Le policier permanent est toujours embauché au grade de constable. À ce titre, il pourra évoluer dans les fonctions d'agent de quartier ou d’agent de soutien.

Après une période de probation de 12 mois, il pourra accéder à plusieurs autres fonctions selon les disponibilités et les modalités prévues à la convention collective.

Une priorité d’embauche est accordée aux policiers temporaires selon leur date d’entrée à ce titre.

Si aucun policier temporaire ne possède une telle priorité, le SPVM peut embaucher un policier directement à titre de policier permanent, à même le bassin de candidats qui aspirent à devenir policier.

SALAIRE

Au 1er janvier 2014, les échelles de salaire des policiers sont les suivantes :

Classes

Salaire

Constable à l’embauche

40 837 $

Constable 6e classe (après 12 mois)

45 459 $

Constable 5e classe (après 24 mois)

50 853 $

Constable 4e classe (après 36 mois)

57 017 $

Constable 3e classe (après 48 mois)

63 951 $

Constable 2e classe (après 60 mois)

69 344 $

Constable 1re classe (après 72 mois)

77 050 $

Une prime équivalente à 3 % ou 4 % du salaire du constable 1re classe est payée au policier pour chaque heure travaillée en temps régulier respectivement sur les relèves de soir et de nuit.

De plus, une prime de métropole de 1,5% est incorporée au salaire annuel du policier.

Le policier permanent appelé à travailler en excédent de ses heures de travail est rémunéré au taux prévu à la convention collective.

HEURES DE TRAVAIL

La majorité des policiers travaillent selon un programme de 21 jours travaillés sur une période de 35 jours.

Une journée de travail est de 8,5 heures; elle inclut une période de repas d’une heure, dont une demi-heure payée.

Les quarts de travail sont rotatifs : nuit, jour et soir.

Le nombre de jours de travail consécutifs sans journée de congé ne peut excéder sept. Le programme de travail est préparé afin que les congés hebdomadaires soient toujours regroupés par blocs de deux au minimum.

Il existe également d’autres programmes de travail établis pour des fonctions spécifiques ou mis en place temporairement pour un besoin particulier.

VACANCES ET CONGÉS FÉRIÉS

Considérant les particularités du travail policier, les congés fériés sont ajoutés à la banque d’heures de congés annuels.

Années de service

Nombre d'heures

1 à 2 ans

127.5 heures

3 à 7 ans

150 heures

8 à 9 ans

180 heures

10 à 14 ans

187.5 heures

15 à 16 ans

195 heures

17 ans

202.5 heures

18 ans

210 heures

19 ans

217.5 heures

20 à 24 ans

225 heures

25 à 29 ans

232.5 heures

30 ans et plus

247.5 heures

CONGÉS

La convention collective prévoit plusieurs types de congé dont peut bénéficier le policier permanent :

Congés sociaux

Des congés sociaux sont accordés lors de mariage, décès, naissance ou adoption.

Congés de maternité et parental

La policière enceinte a droit à un congé de maternité de 20 semaines. Pour la totalité de cette période, la policière reçoit une indemnité correspondant à 95 % de sa paie hebdomadaire brute.

Au terme de ce congé, la policière peut prendre un congé parental sans traitement pour une période maximale de 52 semaines. Ce congé est aussi accessible au policier dont la conjointe a donné naissance à un enfant; le policier peut bénéficier de ce congé dès la naissance.

Le policier ou la policière qui adopte légalement un enfant peut bénéficier d’un congé parental sans traitement jusqu'à un maximum de 52 semaines.

Congés à traitement différé

Le policier ayant accumulé cinq ans de service peut bénéficier d’un congé à traitement différé s’échelonnant sur une période de 2 à 5 ans. La période chômée peut varier de 6 à 12 mois.

Congés sans solde

Sur demande motivée, le directeur du SPVM peut permettre à un policier ayant complété plus de trois années de service de s’absenter sans solde pour un maximum de deux périodes d’au plus douze mois consécutifs chacunes et ce, pour la durée de sa carrière.

PROGRAMME D'AIDE

Les services d’un programme d’aide sont disponibles pour tous les policiers du SPVM.

Le SPVM est reconnu pour son professionnalisme et la qualité des programmes qu’il a mis sur pied au cours des années, dont celui de la prévention du suicide et celui de policiers-ressources.

+ Convention collective


Je veux
signaler un
événement

Je veux faire
carrière au sein
du SPVM

Je cherche
de l'information

Ville de montréal