La police des

Montréalais


Intégrité municipale - EPIM

La mission de l’Escouade de protection de l’intégrité municipale (EPIM) est de mener des enquêtes criminelles qui ont pour but de protéger l’intégrité municipale des 16 villes constituant l’agglomération de Montréal.

Au Canada, l’EPIM fait figure de proue en tant qu’escouade municipale anticorruption.

Dans le cadre de la réalisation de son mandat, l’EPIM collabore avec les instances en place ainsi qu’avec les différents partenaires et intervenants dans le domaine. En ce qui concerne les enquêtes, l’escouade travaille tant en mode « plainte » qu’en mode « projet ».

La clé de voute de l’EPIM est le professionnalisme de ses membres. Ce sont des experts en matière d'enquête sur la corruption, la fraude organisée, le crime organisé, les produits de la criminalité et en techniques d’entrevues de témoins et de suspects.‎

Concrètement, l’EPIM prend en charge des enquêtes sur tout dossier comportant des allégations de corruption, de fraude, d’abus de confiance ou d’intimidation qui touchent les administrations municipales de l’île de Montréal, leurs fonctionnaires ou leurs élus. ‎

Types de dossiers réalisés par l’EPIM

  • Corruption ou tentative de corruption de fonctionnaire ou d’élus
  • Collusion ou tentative de collusion
  • Fraude
  • Trafic d’influence
  • Abus de confiance
  • Intimidation de fonctionnaire (s) et/ou d’élu (s) en vue de faciliter l’octroi d’un contrat ou d’un permis
  • Utilisation de fonds/biens publics de façon abusive ou un cas grave de mauvaises gestions de contrats dans le secteur public
  • Le fait de conseiller ou de demander à une personne de commettre l’un des actes mentionnés ci-dessus

La coordination des enquêtes de l’EPIM est effectuée de concert avec l’UPAC. Ainsi, afin de maximiser les efforts de toutes les instances gouvernementales engagées dans la lutte à la corruption, les signalements et les dénonciations des citoyens témoins ou victimes d’actes de corruption sont maintenant reçus et analysés au nouveau Centre de gestion des signalements (CGS) de l’UPAC. On peut contacter le CGS par le biais de la ligne téléphonique 1 844 541-UPAC (8722).

Pour communiquer directement avec l’EPIM, vous pouvez composer le 514 280-EPIM (3746) ou transmettre un courriel à [email protected]. ‎


Je veux
signaler un
événement

Je veux faire
carrière au sein
du SPVM

Je cherche
de l'information

Ville de montréal