La police des

Montréalais


Conduite hivernale

La conduite hivernale dans la neige, la glace, l'eau et le froid pose un défi et des risques particuliers sur le plan de la sécurité des automobilistes.

Voici quelques conseils de prévention importants en ce qui concerne la conduite hivernale :

  • Gardez vos distances, réduisez votre vitesse et annoncez tôt vos manœuvres, car l'adhérence des pneus diminue par temps froid.
  • Vous devriez toujours garder une distance sécuritaire représentant au moins deux secondes entre votre véhicule et celui qui vous précède; il en faut davantage si la température n'est pas clémente.
  • Pour votre sécurité et celle des autres, votre véhicule doit être bien déneigé avant de prendre la route : vitres, pare-brise, toit, capot, phares, essuie-glaces, plaque d’immatriculation.
  • Du 15 décembre au 15 mars, les taxis et les véhicules de promenade immatriculés au Québec doivent être munis de quatre pneus d'hiver conçus spécifiquement pour la conduite hivernale, puisque ces derniers augmentent l'adhérence du véhicule sur chaussée enneigée ou glacée.

Infractions et pénalités

Infractions

Pénalités

Conduire un véhicule routier en suivant un autre véhicule à une distance imprudente et déraisonnable.

156 $

Conduire un véhicule routier sans signaler d'une façon continue son intention d'effectuer une manœuvre.

52 $

Conducteur n'ayant pas nettoyé les phares, feux ou réflecteurs du véhicule tel qu'exigé par un agent de la paix.

95 $

Du 15 décembre au 15 mars, le propriétaire d'un taxi ou d'un véhicule de promenade immatriculé au Québec ne peut mettre en circulation un véhicule non muni de pneus conçus spécifiquement pour la conduite hivernale selon les normes prévues par règlement du Gouvernement. Cette interdiction s'applique également à quiconque offre en location au Québec un véhicule de promenade.

277 $

 

En savoir +


Je veux
signaler un
événement

Je veux faire
carrière au sein
du SPVM

Je cherche
de l'information

Ville de montréal