La police des

Montréalais


Les Survivantes se racontent

04 mars 2015

Six survivantes de la prostitution se racontent dans le livre «Pour l’amour de mon pimp…» Le livre relate les parcours de six victimes d’exploitation sexuelle et reprend les témoignages de ceux qui les ont aidées. Le livre est la suite logique du programme Les Survivantes – SPVM, créé en 2010 qui contribue à faire changer les mentalités des policiers et des intervenants. Il s’adresse autant aux victimes potentielles qu’à celles qui veulent s’en sortir, à leurs familles, mais aussi aux témoins d’exploitation et au public. Il offre à tous des pistes de solution et de réflexion.

Les coauteurs Diane Veillette et Josée Mensales, deux policières du SPVM, en collaboration avec Guillaume Corbeil, nous parlent ce ces six femmes, parfois fragiles, parfois trop naïves qui sont tombées sous l’emprise d’hommes qui leur ont promis une vie de rêve : voiture, vêtements de luxe, appartement somptueux, voyages, etc. Elles les ont aimés passionnément, ces personnages au charme assez convaincant dont le travail se résumait à un seul mot : pimp.

Un jour, leurs vies ont basculé : l’argent a manqué, la consommation de drogues et d'alcool a augmenté, et elles ont dû se prostituer, faire des danses à 10 $. Quotidiennement, elles ont subi la brutalité, la violence et les coups des hommes qui les avaient séduites.

Mais elles s’en sont sorties. En tant que victimes, elles se sont enfin senties écoutées et encadrées. Elles sont devenues des survivantes. Elles ont été soutenues et accompagnées par les bonnes personnes. Depuis, de nouvelles vies s'offrent à elles.

www.spvm.qc.ca/survivantes 














 


Vidéos promotionnelles :

Diane Veillette et Josée Mensales : 

Susan, mère d’une survivante :  

- 30 -

Information :
Communications et relations médias
SPVM
514 280-2015


Je veux
signaler un
événement

Je veux faire
carrière au sein
du SPVM

Je cherche
de l'information

Ville de montréal