Logo du SPVM (Service de police de la Ville de Montréal)

Logo du SPVM (Service de police de la Ville de Montréal)


Imprimer cette pageEnvoyer par courriel

Vous êtes ici : Accueil » Publications et médias » Salle des médias » Actualités

Actualités

Règles pour réussir une manifestation

14 mars 2013, 8 h 06

Une manifestation est prévue dans les limites de l’arrondissement Ville-Marie le 15 mars vers 17h. 

Nous vous rappelons que le SPVM n’est pas là pour juger de la pertinence d'une cause, mais bien pour assurer la sécurité de tous les participants qui y prendront part et de tous les citoyens et commerçants qui se trouveront aux abords du trajet. 

De plus, le SPVM a aussi pour rôle de préserver le sentiment de sécurité de tous citoyens, qu’ils fassent partie ou non d'une manifestation.

Le SPVM respecte entièrement le droit de manifester, mais tient à rappeler qu’il peut être exercé tant et aussi longtemps que cela ne met pas en péril la sécurité des gens ni celle des policiers, et que la manifestation respecte les lois et les règlements sur le territoire. Lorsque des infractions sont commises ou qu’il y a actes de violence, la manifestation est déclarée illégale et le SPVM se doit d’intervenir pour y mettre un terme. 

Pour la sécurité des manifestants et pour la paix d’esprit des citoyens, nous désirons rappeler aux participants les règles à suivre pendant la manifestation afin que cette dernière se déroule dans le bon ordre et en toute sécurité.

Règles pour réussir une manifestation

  • Respecter les lois et règlements en vigueur.
  • Écouter attentivement les instructions données par les policiers, car elles ont pour objectif d’assurer votre sécurité.
  • Si des manifestants de votre groupe occupent des édifices ou des locaux, qu’ils soient publics ou privés, ils seront évincés dès que le propriétaire en fera la demande aux policiers.
  • Lorsqu’une manifestation est déclarée illégale, le SPVM donne l'avis de dispersion et active la sirène d’un véhicule de police pour signaler que l'avis a été donné.
  • Sur déclaration d’une manifestation illégale, quittez les lieux pacifiquement. 
  • Si vous n’avez pas entendu les premiers avis verbaux, ni la sirène de police, et que vous voyez le groupe d’intervention (policiers munis d’un bouclier), quittez les lieux. Cela signifie que la manifestation est devenue illégale et que les policiers s’apprêtent à intervenir.

Questions-réponses

Q. Qui commande l’avis d’éviction et qu’advient-il ?

R. Un avis d’éviction est donné à partir du moment où le responsable d’un lieu public ou privé demande que les manifestants en soient expulsés. Le SPVM se doit alors d’intervenir et de tout mettre en œuvre pour rétablir l’ordre et le sentiment de sécurité des occupants des lieux.

Q. Combien de temps les policiers donnent-ils aux manifestants pour quitter les lieux et comment les avisent-ils ?

R. Selon la situation, le SPVM peut donner un ou plusieurs avis verbaux pour inviter les manifestants à quitter les lieux. Si l’ordre public est en péril, que la sécurité de citoyens est compromise et que les manifestants ne répondent pas à l’avis verbal donné, le SPVM passera à un niveau supérieur dans la gradation de l’intervention pour faire respecter la consigne de quitter les lieux.

Q. À partir de quand une manifestation est-elle déclarée comme illégale ?

R. Lorsque des infractions sont commises ou qu’il y a actes de violence, la manifestation est déclarée illégale et le SPVM se doit d’intervenir pour y mettre un terme. De la même façon, si des manifestants occupent un lieu et que les responsables de l’endroit demandent l’aide de la police pour les expulser d’un local ou d’un édifice,  la manifestation est alors considérée comme illégale.

Q. Pourquoi le SPVM sort-il ses groupes d’intervention lors de manifestations ?

R. Dès que la manifestation est déclarée illégale, les policiers des groupes d’intervention sont appelés en renfort et doivent prendre les moyens nécessaires pour mettre un terme à la manifestation.

Q. Pourquoi la police intervient-elle sur la rue ?

R. Lorsque la sécurité des participants est en danger ou qu’il y a commission d’infractions, d’actes de violence, de vandalisme, de méfaits ou autres, les policiers se doivent d’intervenir et de mettre fin à la manifestation dans les meilleurs délais. La manifestation est alors illégale.

Info en alternance

Carte des postes de quartier

» Trouvez votre PDQ «

Logo Montréal

©2004-2014, Tous droits réservés. Service de police de la Ville de Montréal | Avis légal
Ce site est optimisé pour une résolution d'écran de 1280 x 1024 pixels.